Toutes les vidéos ont été censurées, mise à jour progressive. Merci

dimanche 30 août 2009

Chiites -Talmudiques l'ère messianique endiablée ( Partie 6 )





Sabbataï Zevi a incorporé à la fois de la tradition juive et du Soufisme dans sa théosophie et, en particulier, il a été initié à l'ordre Soufi Bektashi, qui était associé depuis longtemps aux donmeh.

L'Ordre a été fondé au XIIIe siècle par le "saint" perse, Haji Bektash Veli. Ils ont été trouvés particulièrement à travers l'Anatolie et les Balkans chez une communauté chiite connu sous le nom des Alaouites (Alawism Bektashism - Alevi-Bektashi), qui croient en une trinité d'Allah, Muhammad et Ali, qu'ils considèrent, accompagné de Haji Bektas Veli, comme le "parfait être humain," la Primordial Homme des soufis (voir "le concept kabbalistique d'Adam Primordial" dans
Soufisme et la Kabbalah). 

Les Alaouites, une secte chiite, qui se disent faire partie de l'Islam (subversion occultiste), sont principalement installés en Syrie, ces occultistes sont considérés comme les héritiers des ismaéliens, et les Frères de la Sincérité. 

Les Soufis Bektashis avaient tendance à être presque exclusivement Alaouites. 

Bien qu'ils ne représentent qu'une petite minorité dans le pays, après avoir été installés par les Français, les Alaouites dominent la politique de la Syrie, avec les présidents de la famille Assad qui appartiennent également à la secte. Beaucoup des principes de la foi sont secrets et connus seulement des quelques privilégiés Alawi (Alevi).

Les doctrines Bektashi sont dérivées de la Kabbalah.

Les doctrines kabbalistiques Bektashis incorporent la manifestation de Dieu sous forme humaine (antropophormisme) et de la réincarnation. Leurs croyances comprennent également un syncrétisme du chamanisme, du bouddhisme, du manichéisme, du christianisme et du néoplatonisme.

-----

Peut être aimeriez vous lire:


"Suite aux diktats de la dialectique hégélienne, les Mondialistes ont créé deux forces antagonistes, la "démocratie-libérale" de l'occident, contre le terrorisme, ou "l'Islam politique", pour nous forcer à accepter leur dernière alternative, un nouvel ordre mondial."


Sommaire de Chiisme dogme subversif à la désintégration d'une nation ?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Messages les plus consultés